This is the end

Ainsi donc, il faut cesser… Je cesse donc d’alimenter ce carnet avec ce dernier billet. Et je le laisse comme une bouteille, à la mer ou dans le sable, comme une trace d’une activité passée, désormais révolue par la réorganisation administrative et scientifique de l’équipe ACCES et de l’IFÉ.
Merci à toutes et à tous pour ce moment

Vincent Charbonnier


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *