Une anthropologie de la machine

Voila un bel ouvrage. Comme objet matériel d’abord, agréable à manipuler et à lire. Comme objet intellectuel ensuite, qui propose une enquête sur une étrange machine : le Large Hadron Collider (LHC), ou grand collisionneur de hadrons. Cover_HoudartIl s’agit de l’accélérateur de particules le plus grand et le plus puissant du monde qui prend la forme d’un anneau de plus de 26 kilomètres de circonférence, qui est enfoui à 100 mètres sous terre à la frontière de la France et de la Suisse. Il est constitué d’aimants supraconducteurs et de structures accélératrices qui augmentent l’énergie des particules qui y circulent. Chaque jour, à l’intérieur de l’accélérateur, deux faisceaux de particules qui circulent en sens contraire à des énergies très élevées avant de rentrer en collision l’un avec l’autre. Les particules, lancées à presque la vitesse de la lumière (99,9999991 % de celle-ci), effectuent 11 245 fois le tour de l’accélérateur par seconde et entrent en collision quelque 600 millions de fois par seconde.

Les Incommensurables est une minutieuse enquête « de terrain » sur la dimension humaine de cette « machine », qui cherche à comprendre l’infiniment petit, compréhension qui affecte également l’infiniment grand à son échelle humaine en ce qu’elle est une sorte de « cathédrale ». Expression moderne de la transcendance dont Pascal nous avait déjà instruit dans sa célèbre réflexion sur les deux infinis, cette « machine » offre la possibilité de se connecter à l’immensité et aux mystères de l’univers, d’accéder à quelque chose qui dépasse largement l’humanité et qui, pourtant, la contient.

Cet ouvrage, rédigé par Sophie Houdart, anthropologue au CNRS, est également l’auteure de plusieurs ouvrages dont un collectif dirigé avec Olivier Thiery,  Humains, non-humains qui a paru aux éditions La Découverte en 2011

Sophie Houdart, Les incommensurables. [Bruxelles] : Zones sensibles ; Montrueil : F93 [Centre de culture scientifique et technique industrielle de la Seine-Saint-Denis], 2015. –189 p.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *